mercredi 14 avril 2010

Fortune "Staring at the ice melt"


Repéré il y a plus de deux ans avec un premier maxi, Fortune a su éviter les pièges de l’empressement, et prendre le temps de mûrir son premier album. Conséquence : Staring at the Ice Melt affiche une étonnante maturité, qu’il doit aussi sûrement à l’ensemble des collaborateurs venus mettre la main à la pâte (Arnaud Roulin de Poni Hoax, Jean Thevenin de Hopper ou Tahiti Boy & The Palmtree Family, ou encore Melody Prochet de My Bee’s Garden).

A la fois fruit et miroir de ces multiples héritages, Staring at the Ice Melt est un disque de pop, mais de pop pour danser, voire pour danser sa mère : de Under the Sun à Bully (popularisé en Angleterre grâce à une publicité), Fortune enchaîne les refrains tubesques et propose une electropop à la fois fêtarde et strassée, dans laquelle résonne inévitablement l’écho de Phoenix ou de M83.



Fortune - Bully
envoyé par disqueprimeur. - Clip, interview et concert.



Fortune - Gimme
envoyé par disqueprimeur. - Clip, interview et concert.

(source: les Inrocks)

2 commentaires:

antoine a dit…

Je n'ai pas vraiment aimé cet album ... tellement déceptif

Fanou a dit…

"fêtarde et strassée", c'est bien ce que je dis, y'a du positif dans le facilité mais c'est ce qui amène la déception...